Resolution-CGPM-23-10

Résolution 10 de la 23e CGPM

Sur la clarification de la définition du kelvin, unité de température thermodynamique

La 23e Conférence générale des poids et mesures,

considérant

  • que le kelvin, l'unité de température thermodynamique, est défini par la fraction 1/273,16 de la température thermodynamique du point triple de l'eau,
  • que la température du point triple de l'eau dépend des abondances relatives des isotopes de l'hydrogène et de l'oxygène présents dans l'échantillon d'eau utilisé,
  • que cet effet est maintenant l'une des sources majeures d'écarts observés entre les différentes réalisations du point triple de l'eau,

prend acte de, et accueille favorablement, la décision du Comité international en octobre 2005, sur l'avis du Comité consultatif de thermométrie, selon laquelle

  • la définition du kelvin se réfère à une eau de composition isotopique spécifiée,
  • cette composition isotopique de l'eau est la suivante :
0,000 155 76 mole de 2H par mole de 1H,
0,000 379 9 mole de 17O par mole de 16O, et
0,002 005 2 mole de 18O par mole de 16O,

cette composition étant celle du matériau de référence de l'Agence internationale de l'énergie atomique « Vienna Standard Mean Ocean Water (VSMOW) », recommandée par l'Union internationale de chimie pure et appliquée dans « Atomic Weights of the Elements: Review 2000 »,

  • cette composition est définie dans une note attachée à la définition du kelvin dans la Brochure sur le Système international d'unités de la manière suivante :

« Cette définition se réfère à l'eau de composition isotopique définie par les rapports de quantité de matière suivants : 0,000 155 76 mole de 2H par mole de 1H, 0,000 379 9 mole de 17O par mole de 16O et 0,002 005 2 mole de 18O par mole de 16O ».

 

CGPM logo

Menu de Navigation