– l'organisation intergouvernementale dont les États Membres agissent
en commun en ce qui concerne les sujets liés à la science des mesures
et aux étalons de mesure.
Moteur de recherche :


| Plan du site | Nouvelles | Contactez nous | [ EN ]
Thermométrie : Unité SI de température thermodynamique (kelvin)

Définition adoptée par la CGPM à sa 26e réunion (novembre 2018) et effective à compter du 20 mai 2019 :


    Le kelvin, symbole K, est l'unité de température thermodynamique du SI. Il est défini en prenant la valeur numérique fixée de la constante de Boltzmann, k, égale à 1,380 649 x 10–23 lorsqu'elle est exprimée en J K–1, unité égale à kg m2 s–2 K–1, le kilogramme, le mètre et la seconde étant définis en fonction de h, c et DeltanuCs.

    Cette définition implique la relation exacte k = 1,380 649 x 10–23 kg m2 s–2 K–1. En inversant cette relation, le kelvin est exprimé en fonction des constantes k, h et DeltanuCs:

    relation identique à

    Il résulte de cette définition qu'un kelvin est égal au changement de la température thermodynamique résultant d'un changement de l'énergie thermique kT de 1,380 649 x 10–23 J.

    La définition de l'unité de température thermodynamique fut donnée par la CGPM à sa 10e réunion qui choisit le point triple de l'eau, TTPW, comme point fixe fondamental en lui attribuant la température de 273,16 K par définition. La CGPM à sa 13e réunion adopta le nom « kelvin », symbole K, au lieu de « degré kelvin », symbole °K, pour l'unité définie de cette façon. Toutefois, les difficultés pratiques liées à la réalisation de cette définition, qui requiert un échantillon d'eau pure à la composition isotopique bien définie ainsi que le développement de nouvelles méthodes primaires thermométriques, ont conduit à l'adoption d'une nouvelle définition du kelvin fondée sur une valeur numérique fixée de la constante de Boltzmann, k. L'actuelle définition du kelvin, qui supprime ces contraintes, a été adoptée par la CGPM à sa 26e réunion (2018) dans sa Résolution 1.