Résolution 12 de la 11e CGPM (1960)
 
Système international d'unités

La Onzième Conférence générale des poids et mesures,

considérant

  • la Résolution 6 de la Dixième Conférence générale des poids et mesures par laquelle elle a adopté les six unités devant servir de base à l'établissement d'un système pratique de mesure pour les relations internationales :
    longueur mètre m
    masse kilogramme kg
    temps seconde s
    intensité de courant électrique ampère A
    température thermodynamique degré Kelvin °K
    intensité lumineuse candela cd

  • la Résolution 3 adoptée par le Comité international des poids et mesures en 1956,
  • les recommandations adoptées par le Comité international des poids et mesures en 1958 concernant l'abréviation du nom de ce système et les préfixes pour la formation des multiples et sous-multiples des unités,
  • décide

    1. le système fondé sur les six unités de base ci-dessus est désigné sous le nom de « Système international d'unités » ;
    2. l'abréviation internationale du nom de ce Système est : SI ;
    3. les noms des multiples et sous-multiples des unités sont formés au moyen des préfixes suivants :

    4.      
        téra T   déci d
        giga G   centi c
        méga M   milli m
        kilo k   micro µ
        hecto h   nano n
        déca da   pico p

    5. sont employées dans ce Système les unités ci-dessous, sans préjudice d'autres unités qu'on pourrait ajouter à l'avenir

    Unités supplémentaires

    angle radian rad
    angle solide stéradian sr

    Unités dérivées

    superficie mètre carré m2  
    volume mètre cube m3  
    fréquence hertz Hz 1/s
    masse volumique (densité) kilogramme par mètre cube kg/m3  
    vitesse mètre par seconde m/s  
    vitesse angulaire radian par seconde rad/s  
    accélération mètre par seconde carrée m/s2  
    accélération angulaire radian par seconde carrée rad/s2  
    force newton N kg · m/s2
    pression (tension mécanique) newton par mètre carré N/m2  
    viscosité cinématique mètre carré par seconde m2/s  
    viscosité dynamique newton-seconde par mètre carré N · s/m2  
    travail, énergie, quantité de chaleur joule J N · m
    puissance watt W J/s
    quantité d'électricité coulomb C A · s
    tension électrique, différence de potentiel, force électromotrice volt V W/A
    intensité de champ électrique volt par mètre V/m  
    résistance électrique ohm capital omega V/A
    capacité électrique farad F A · s/V
    flux d'induction magnétique weber Wb V · s
    inductance henry H V · s/A
    induction magnétique tesla T Wb/m2
    intensité de champ magnétique ampère par mètre A/m  
    force magnétomotrice ampère A  
    flux lumineux lumen lm cd · sr
    luminance candela par mètre carré cd/m2  
    éclairement lux lx lm/m2

    Reference:
    Comptes rendus de la 11e CGPM (1960), 1961, 87

    Note:

    La Conférence générale a ultérieurement abrogé certaines de ces décisions et complété la liste des préfixes SI :

    • Le nom et symbole de l'unité de température thermodynamique ont été modifiés par la 13e CGPM en 1967 (Résolution 3).
    • Une septième unité de base, la mole, fut adoptée par la 14e CGPM en 1971 (Résolution 3).
    • D'autres préfixes furent adoptés par la 12e CGPM en 1964 (Résolution 8), par la 15e CGPM en 1975 (Résolution 10), et par la 19e CGPM en 1991 (Résolution 4).
    • La 20e CGPM a abrogé en 1995 la classe des unités supplémentaires dans le SI (Résolution 8). Ces unités sont maintenant considérées comme des unités dérivées.
    • La 13e CGPM en 1967 (Résolution 6) a ajouté d'autres unités à cette liste d'unités dérivées, qui, en principe, n'est pas limitative.



    Imprimer