– l'organisation intergouvernementale dont les États Membres agissent
en commun en ce qui concerne les sujets liés à la science des mesures
et aux étalons de mesure.
Moteur de recherche :


| Plan du site | Nouvelles | Contactez nous | [ EN ]
A.H. Becquerel (1852-1908)

photo of Henri Becquerel

Les premiers travaux de Henri Becquerel concernaient la polarisation de la lumière, le phénomène de phosphorescence et l'absorption de la lumière par des cristaux (sujet de sa thèse de doctorat). Il fut élu membre de l'Académie des sciences de France en 1889. Il reçut le prix Nobel de physique en 1903 pour sa découverte de la radioactivité naturelle en 1896, conjointement à Pierre et Marie Curie pour leur étude sur les phénomènes de radioactivité découverts par Becquerel. C'est la raison pour laquelle la Conférence générale des poids et mesures (CGPM) décida en 1975, dans sa Résolution 8, d'honorer Henri Becquerel en adoptant le nom spécial becquerel, symbole Bq, pour l'unité SI dérivée d'activité. Cette proposition avait été faite au Comité consultatif des unités (CCU) par l'International Commission for Radiation Units and Measurements (ICRU) ; le CCU l'adopta en 1974 dans sa Recommandation U 1 (1974), l'ancienne unité d'activité en dehors du SI portant le nom de Curie.

Pour plus d'informations voir :

À lire aussi
Unités SI dans le domaine des rayonnements ionisants
Activités dans le domaine des radionucléides au BIPM aujourd'hui