– l'organisation intergouvernementale dont les États Membres agissent
en commun en ce qui concerne les sujets liés à la science des mesures
et aux étalons de mesure.
Moteur de recherche :


| Plan du site | Nouvelles | Contactez nous | [ EN ]
Critères pour être membre d'un Comité consultatif

Les Comités consultatifs travaillent sous l'autorité du CIPM qui nomme le président de chacun d'entre eux. Le président d'un Comité consultatif a pour rôle de présider chaque réunion de son Comité et doit en présenter un rapport au CIPM. Le président est normalement choisi parmi les membres du CIPM.

Le CIPM accorde la possibilité de devenir Membre d'un Comité consultatif en fonction des critères mentionnés ci-après. Ceux-ci ne s'appliquent cependant pas au CCU, qui a ses propres critères.


Peuvent être Membres d'un Comité consultatif les institutions des États Membres du BIPM reconnues comme les plus compétentes au niveau international dans le domaine couvert par ce Comité. Cela implique en principe que ce soient des laboratoires nationaux :
  • chargés de mettre en œuvre les étalons nationaux dans ce domaine ;

  • actifs dans le domaine de la recherche et ayant récemment publié dans des revues scientifiques de réputation internationale ; et

  • dont la compétence est démontrée par leur participation à des comparaisons internationales organisées par le Comité consultatif, le BIPM ou une Organisation régionale de métrologie.

Les Comités consultatifs peuvent également avoir pour Membres :

  • des organisations intergouvernementales, des organismes internationaux ou des unions scientifiques dont la participation permettrait de faire avancer les travaux du Comité consultatif ;

  • des personnes nominativement désignées dont les connaissances et la compétence peuvent apporter une aide précieuse au Comité consultatif, même si elles viennent d'un laboratoire qui ne répond pas aux critères pour être Membre du Comité.

  • Tout laboratoire national de métrologie ou laboratoire désigné d'un État Membre du BIPM, présentant un intérêt particulier vis-à-vis d'un domaine scientifique couvert par un Comité consultatif et souhaitant en devenir Membre, peut en faire la demande, par écrit, au directeur du BIPM en argumentant sa candidature. Le directeur soumet ensuite cette candidature au président du Comité consultatif concerné, qui à son tour peut consulter les membres du Comité. Si la candidature est jugée pertinente, le président du Comité consultatif, appuyé par le directeur du BIPM, demande au CIPM en session plénière d'accorder au laboratoire le statut de Membre.

  • Le statut d'Observateur d'un Comité consultatif peut être accordé aux laboratoires des États Membres et aux organisations intergouvernementales, organismes internationaux et unions scientifiques qui participent activement aux activités organisées par le Comité consultatif et ses groupes de travail, mais qui ne répondent pas à l'ensemble des critères pour être Membres. Le statut d'Observateur est accordé par le CIPM.

  • Le directeur du BIPM est Membre d'office de chaque Comité consultatif. Généralement, au moins un membre du personnel du BIPM, autre que le directeur, assiste à la réunion d'un Comité consultatif.

  • Les Membres et Observateurs sont, en principe, des laboratoires de métrologie et des instituts spécialisés, ou des organisations internationales. Chaque Membre ou Observateur se fait représenter par le délégué de son choix au Comité consultatif auquel il est convoqué par le directeur du BIPM, au nom du président du Comité consultatif. Les institutions Membres peuvent également envoyer des experts techniques pour accompagner leur délégué. Le nombre d'experts autorisé, généralement un ou deux, est décidé par le président du Comité consultatif et indiqué sur la convocation. Le délégué d'un Observateur ne peut être accompagné d'un expert technique supplémentaire sans l'accord préalable du président du Comité consultatif.

  • Le président d'un Comité consultatif peut inviter d'autres personnes à assister à une réunion du Comité en qualité d'Invités. Lors de la réunion à laquelle ils sont conviés, les Invités ont le même statut que les Observateurs, mais ils ne sont invités qu'à titre individuel et de façon exceptionnelle.

  • Le CIPM procède à la révision officielle des Membres de tous les Comités consultatifs tous les quatre ans, au cours de l'année suivant une réunion de la CGPM, les présidents des Comités consultatifs ayant cependant toujours la possibilité de proposer des changements à chaque session du CIPM.

  • Le CIPM peut décider d'annuler le statut de Membre d'un laboratoire ou d'une organisation, de changer son statut de Membre en statut d'Observateur, ou d'annuler son statut d'Observateur.

  • La liste des Membres et Observateurs des Comités consultatifs est présentée dans l'annuaire des Comités consultatifs (Directory of Consultative Committees), ainsi que sur les pages du site Web du BIPM relatives aux Comités consultatifs.

À lire aussi
Règles de fonctionnement des Comités consultatifs et de leurs Groupes de travail