– l'organisation intergouvernementale dont les États Membres agissent
en commun en ce qui concerne les sujets liés à la science des mesures
et aux étalons de mesure.
Moteur de recherche :


| Plan du site | Nouvelles | Contactez-nous
Résolution 4 de la 21e CGPM (1999)
English version
Nécessité d'utiliser les unités du SI dans les recherches sur les ressources terrestres, l'environnement, la sécurité humaine et les études connexes

    La 21e Conférence générale des poids et mesures,

    considérant que

  • les effets sur la géosphère et la biosphère des activités industrielles et commerciales et de nombreuses autres activités humaines ainsi que des phénomènes naturels, et leurs conséquences sur la santé et le bien-être humains, font l'objet d'importantes études dans le monde entier,
  • les Gouvernements sont de plus en plus amenés à prendre des décisions réglementant ces activités, avec des répercussions économiques et politiques majeures,
  • les choix politiques des Gouvernements sont influencés par les résultats d'études qui dépendent de manière critique de l'exactitude et de la cohérence de mesures pouvant nécessiter d'importants investissements économiques,
  • de nombreuses preuves scientifiques importantes sur lesquelles s'appuient ces décisions sont issues de mesures de petites variations de certains paramètres clés, mesures qui s'étendent parfois sur plusieurs décennies,
  • certaines mesures critiques ont été traditionnellement exprimées en utilisant des unités ad hoc, fondées sur des instruments et des méthodes spécifiques, et non pas les unités du SI, lesquelles sont bien définies et adoptées au niveau international,
  • depuis de nombreuses années l'expérience montre que les mesures qui ne sont pas reliées directement au SI ne sont ni fiables à long terme, ni comparables aux mesures semblables faites ailleurs et ainsi ne permettent pas de mettre en évidence leurs éventuelles relations avec les mesures faites dans d'autres domaines scientifiques,
  • les demandes accrues pour une fiabilité des mesures effectuées à des fins médicales et thérapeutiques exigent des réglementations plus rigoureuses dans ces domaines,
  • recommande que les responsables des études sur les ressources terrestres, l'environnement, le bien-être humain et les problèmes connexes fassent le nécessaire pour que les mesures effectuées dans le cadre de leurs programmes soient exprimées en unités bien définies du SI afin d'en assurer la fiabilité à long terme, la cohérence mondiale et le rattachement aux autres domaines scientifiques et techniques grâce au système de mesures mondial établi et conservé dans le cadre de la Convention du Mètre.



Référence :
Comptes rendus de la 21e CGPM (1999), 2001, 138
Metrologia, 2000, 37(1), 87-98
 
Résolutions
de la 21e CGPM (1999)
Résolution 1
Résolution 2
Résolution 3
Résolution 4
Résolution 5
Résolution 6
Résolution 7
Résolution 8
Résolution 9
Résolution 10
Résolution 11
Résolution 12
Résolution 13