– l'organisation intergouvernementale dont les États Membres agissent
en commun en ce qui concerne les sujets liés à la science des mesures
et aux étalons de mesure.
Moteur de recherche:


| Plan du site | Nouvelles | Contactez-nous | [ EN ]
Métrologie internationale : Temps et fréquences

Les fondements de la métrologie du temps et des fréquences sont :

  • la réalisation de l'unité SI de temps, fondée sur une transition atomique, à un niveau d'exactitude de quelques 10−16,

  • l'établissement et la dissémination des échelles de temps fondées sur la seconde du SI.

Beaucoup tiennent pour acquis qu'il suffit de regarder une horloge pour connaître l'heure. Nombre d'entre nous aurons également vérifié l'exactitude de leur horloge en faisant appel au service de l'« horloge parlante » ou un équivalent. Cependant, dans le cas d'applications où des références spatio-temporelles sont requises, comme pour les communications par satellite, il est nécessaire de connaître l'heure à un niveau d'exactitude beaucoup plus élevé... Comment savons-nous vraiment quelle heure il est ?

En réalité, « l'heure » est calculée par le BIPM à partir des données collectées auprès des horloges les plus exactes au monde, mises au point par les laboratoires nationaux de métrologie afin de réaliser la seconde du SI au plus haut niveau métrologique. Ces horloges permettent d'établir l'échelle de temps de référence internationale (UTC) et constituent également des outils essentiels pour étudier la physique fondamentale.

Le monde repose aujourd'hui sur la synchronisation du temps à tous les niveaux de précision, que ce soit la minute ou la seconde pour le grand public, ou la nanoseconde pour un nombre croissant d'applications exigeantes. Les systèmes mondiaux de navigation par satellite (GNSS) requièrent une connaissance précise du temps pour les mesures télémétriques afin de fournir un positionnement exact. Les services GNSS sont indispensables aux infrastructures modernes, notamment pour les systèmes de communication de toutes sortes (des satellites aux téléphones mobiles), la synchronisation des réseaux de transport de l'énergie, les transactions financières, les applications scientifiques, etc. La dissémination de temps exact s'effectue désormais par le biais de systèmes de navigation terrestres et spatiaux, par l'intermédiaire de réseaux informatiques et de télécommunication et de divers autres systèmes. Des services numériques de temps fonctionnement dans le monde entier et sont utilisés principalement pour des opérations commerciales et financières. Les systèmes éprouvés d'horodatage ont été normalisés dans de nombreux pays afin de pouvoir apposer l'heure, de façon traçable, sur les documents numériques.

Temps et fréquences
Introduction
Structure internationale (CCTF)
Unité SI de temps (seconde)
Échelles de temps de référence
Quelle heure est-il?
Plan stratégique
Équivalence internationale
Aptitudes en matières de mesures et d'étalonnage (CMCs)
Comparaisons internationales
Au BIPM
Travail technique du BIPM
Étalonnages
Publications du BIPM
Rapport annuel du BIPM sur les activités du temps
Serveur ftp du Département du temps
Base de données du Département du temps
Travail de collaboration et de coordination du BIPM
Conventions Center de l'IERS
Contact du BIPM