– l'organisation intergouvernementale dont les États Membres agissent
en commun en ce qui concerne les sujets liés à la science des mesures
et aux étalons de mesure.
Moteur de recherche:


| Plan du site | Nouvelles | Contactez-nous | [ EN ]
Les unités de mesure : le SI

Le Système international d'unités (reconnu au niveau international sous l'abréviation de SI) est le système pratique d'unités de mesure recommandées.

Le SI est défini et présenté dans la Brochure sur le SI, publiée par le BIPM.

Il consiste en un ensemble d'unités de base, de préfixes et d'unités dérivées, tel que décrit ci-après. Le nom de « Système international d'unités » a été officiellement adopté par la Conférence générale des poids et mesures lors de sa 11e réunion (1960), qui a également fixé des règles pour les préfixes, les unités dérivées et d'autres indications.

Le SI est fondé sur un choix de sept unités de base bien définies et considérées par convention comme indépendantes du point de vue dimensionnel : le mètre, le kilogramme, la seconde, l'ampère, le kelvin, la mole et la candela. Les unités dérivées sont formées en combinant les unités de base d'après les relations algébriques qui lient les grandeurs correspondantes. Les noms et les symboles de certaines de ces unités peuvent être remplacés par des noms et des symboles spéciaux qui peuvent être utilisés pour exprimer les noms et symboles d'autres unités dérivées.

Le SI n'est pas statique : c'est un système évolutif qui reflète les besoins de plus en plus croissants des utilisateurs en matière de mesures. Actuellement, de nombreux travaux sont en cours dans le cadre de la révision à venir du SI.

Le SI est fondé sur un choix de sept unités de base bien définies et considérées par convention comme indépendantes du point de vue dimensionnel :

mètre, m

Le mètre est la longueur du trajet parcouru dans le vide par la lumière pendant une durée de 1/299 792 458 de seconde.

kilogramme, kg

Le kilogramme est l'unité de masse ; il est égal à la masse du prototype international du kilogramme.

seconde, s

La seconde est la durée de 9 192 631 770 périodes de la radiation correspondant à la transition entre les deux niveaux hyperfins de l'état fondamental de l'atome de césium 133.

ampère, A

L'ampère est l'intensité d'un courant constant qui, maintenu dans deux conducteurs parallèles, rectilignes, de longueur infinie, de section circulaire négligeable et placés à une distance de 1 mètre l'un de l'autre dans le vide, produirait entre ces conducteurs une force égale à 2 x 10–7 newton par mètre de longueur.

kelvin, K

Le kelvin, unité de température thermodynamique, est la fraction 1/273,16 de la température thermodynamique du point triple de l'eau.

mole, mol
  1. La mole est la quantité de matière d'un système contenant autant d'entités élémentaires qu'il y a d'atomes dans 0,012 kilogramme de carbone 12.
  2. Lorsqu'on emploie la mole, les entités élémentaires doivent être spécifiées et peuvent être des atomes, des molécules, des ions, des électrons, d'autres particules ou des groupements spécifiés de telles particules.
candela, cd

La candela est l'intensité lumineuse, dans une direction donnée, d'une source qui émet un rayonnement monochromatique de fréquence 540 x 1012 hertz et dont l'intensité énergétique dans cette direction est 1/683 watt par stéradian.

Toutes les autres unités du SI sont dérivées des unités de bases : elles sont formées à partir de produits de puissances des unités de base.

Les multiples et sous-multiples décimaux des unités SI peuvent être écrits en utilisant les préfixes SI listés dans le tableau ci-dessous :

Facteur Nom Symbole Facteur Nom Symbole
101 déca da 10–1 déci d
102 hecto h 10–2 centi c
103 kilo k 10–3 milli m
106 méga M 10–6 micro µ
109 giga G 10–9 nano n
1012 téra T 10–12 pico p
1015 péta P 10–15 femto f
1018 exa E 10–18 atto a
1021 zetta Z 10–21 zepto z
1024 yotta Y 10–24 yocto y

Pour plus de détails, voir le Chapitre 3 de la Brochure sur le SI.

Le Système international d'unités (reconnu au niveau international sous l'abréviation de SI) est le système pratique d'unités de mesure recommandées.

Le SI est défini et présenté dans la Brochure sur le SI, publiée par le BIPM.

Il consiste en un ensemble d'unités de base, de préfixes et d'unités dérivées, tel que décrit ci-après. Le nom de « Système international d'unités » a été officiellement adopté par la Conférence générale des poids et mesures lors de sa 11e réunion (1960), qui a également fixé des règles pour les préfixes, les unités dérivées et d'autres indications.

Le SI est fondé sur un choix de sept unités de base bien définies et considérées par convention comme indépendantes du point de vue dimensionnel : le mètre, le kilogramme, la seconde, l'ampère, le kelvin, la mole et la candela. Les unités dérivées sont formées en combinant les unités de base d'après les relations algébriques qui lient les grandeurs correspondantes. Les noms et les symboles de certaines de ces unités peuvent être remplacés par des noms et des symboles spéciaux qui peuvent être utilisés pour exprimer les noms et symboles d'autres unités dérivées.

Le SI n'est pas statique : c'est un système évolutif qui reflète les besoins de plus en plus croissants des utilisateurs en matière de mesures. Actuellement, de nombreux travaux sont en cours dans le cadre de la révision à venir du SI.